QUOTIDIEN, Soins

Bébé est enrhumé

Bébé est malade pour la première fois. Et si ce n’est qu’un nez qui coule, pour maman c’est beaucoup plus! Alors, j’essaie de ne pas trop y penser et de faire au mieux pour l’aider à dégager son petit nez, et soulager ses pleurs. Voici comment ça s’est déroulé quand Léo est tombé malade pour la première fois. Je vous mets également en bas de l’article, les petites astuces que j’utilise quand bébé a le nez pris.

Depuis un moment, Léo commençait à éternuer de temps à autre. Rien d’inquiétant en soi. D’ailleurs, au final, il n’a eu qu’un rhume donc rien d’inquiétant non plus. Le weekend arrive et là, Léo devient très ronchon. Il ne mange quasiment plus et ne dort guère non plus. Alex et moi nous alternons pour trouver ce qu’il a, et pour l’aider comme on peut.

Lundi matin, son nez est toujours bien encombré. J’essaie à nouveau de lui libérer les voies nasales en utilisant du sérum phy et un mouche-bébé classique. Il n’y pas grand chose qui sort. Il n’y a en fait pas grand chose dans ses narines, de visible… bien que j’entends bien quand il respire qu’il est gêné. Direction la MAM car je travaille aujourd’hui. Je le dépose en expliquant qu’il n’est pas au top de la forme, ETC…

Ma journée de boulot commence. J’ai un travail que j’aime beaucoup et quand mes élèves arrivent, je n’ai plus vraiment le temps de penser à autre chose. Je suis de toute façon consacrée à mes élèves. Mais là, j’avoue avoir du mal à me concentrer. Et alors, arrive 11h10, mon téléphone sonne. Je sais que ça n’est pas bon signe. Personne ne m’appelle quand je suis au boulot car tous savent que je suis avec mes élèves. Ca ne rate pas, c’est la nounou de Léo. Il a de la fièvre. On est en période de COVID et de confinement donc, protocole sanitaire oblige, ils appellent au moindre doute. Fin de matinée, je n’avais vraiment plus la tête au boulot. Je ne pensais qu’à mon petit bébé qui n’était pas bien.

C’est Alex qui le récupère. Il prend sa température et m’envoie un texto pour me rassurer. Léo n’a plus de fièvre. Je ne tarde pas à rentrer ce soir-là. Je retrouve un Léo en pleine forme, qui a faim, qui me sourit et me fait des AREUH magnifiques. Je retrouve le sourire et mon petit cœur de maman guérit déjà.

Son petit nez est resté encombré pendant bien une semaine. Je dirais qu’on commence à peine à s’en sortir. Et malheureusement, avec l’hiver qui approche, et la COVID, on risque de connaitre très souvent ce genre d’épisodes.

Alors, vous devez me trouver ridicule … ou peut-être que non. Au final, ce n’était vraiment pas grand chose. Mais qu’est-ce que ça fait du bien de le voir sourire! J’ai quand même investi dans plusieurs sortes de thermomètres. Celui qui prend la température sur le front, et celui qu’on met sous le bras. La prochaine fois, je serai encore mieux préparée!

Les petites astuces pour soigner un petit rhume:

Numéro 1: utiliser du sérum physiologique. LA BASE. On vous en donnera dès la maternité normalement. Le sérum phy sert à nettoyer les yeux, le cordon ombilical, le nez. Toutes les parties sensibles du visage sont nettoyées avec.

Numéro 2: utiliser un thermomètre ou plusieurs. S’il y a un truc à surveille c’est la fièvre quand bébé est malade. Le thermomètre le plus efficace est celui qui prend la température dans l’anus. Bon, il faut se sentir de l’utiliser. Sinon, il existe le thermomètre que l’on glisse sous l’aisselle. Il faut lui ajouter 5 degrés. Pas toujours pratique car bébé peut être un peu remuant surtout s’il n’est pas en forme. Si vous le placez mal, il met une plombe à vous indiquer la température. On le retire dès qu’on entend le petit bip. Le thermomètre frontal est vraiment très pratique. Il vous indique la température rapidement et ne dérange pas bébé. Par précaution, on prend sa température deux fois avec car les résultats varient un peu, ce qui me fait penser que ce n’est pas le plus précis non plus.

Numéro 3: avoir recours à un médicament pour faire baisser la fièvre. Si découvrir un peu bébé ne suffit pas, vous pouvez lui administrer. On utilise du doliprane pour bébé avec Alex. Il vous faudra connaitre son poids et utiliser la pipette fournie avec.

Numéro 4: utiliser un mouche-bébé ou, pour les plus grands de la nasaline. Question mouche-bébé, on a pris le plus basique. Celui où on aspire avec notre propre bouche. Je vous avoue qu’on ne l’a pas encore beaucoup utilisé mais il nous a permis de bien aider Léo car le sérum phy a ses limites. La nasaline , quesaco? C’est un petit objet mécanique pour déboucher les voies nasales. Il est plutôt destiné aux enfants et aux adultes. C’est un système ultra efficace. Je vous mets en lien une vidéo qui vous montre comment ça fonctionne: https://www.youtube.com/watch?v=rZrjjGGOUQw

Numéro 5: utiliser un gant de toilette. Je fais couler un peu d’eau fraiche dessus et je le place doucement sur différentes parties du corps de mon bébé pour faire baisser sa température.

Numéro 6: le faire boire beaucoup!! S’il est au lait, le faire boire du lait le plus souvent possible. Quand Léo est malade, il ne boit que de petites quantités en plusieurs fois. Il ne faut pas hésiter à lui donner. Comme pour nous adultes, la fièvre déshydrate.

Numéro 7: surélever le lit. On a pas eu le choix avec Léo. On a essayé de le coucher sur son matelas sans le surélever. Il se réveillait toutes les heures pendant la nuit. On a légèrement surélevé le lit et hop, il a dormi 4 heures d’affilée avant de se réveiller pour boire.

Le dernier conseil que je peux vous donner, c’est de prendre sur vous, faire preuve de patience. Bébé risque d’être ronchon toute la journée ou soirée. Alors, courage!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s