Diversification alimentaire, QUOTIDIEN

DME or no DME?

L’autre jour, j’ai questionné une amie qui a pratiqué la DME avec son fils. Elle m’a donné quelques tuyaus et quelques lectures à faire pour me renseigner. En attendant de m’y atteler, voilà où j’en suis dans mon questionnement.

Léo a bientôt 5 mois. Il a l’habitude de nous regarder cuisiner, de sentir les aliments, de nous regarder manger. Il adore nous regarder manger en particuliers. Il suit l’aliment du regard. On dirait même parfois qu’il « se lèche les babines ». Mais, j’aimerais suivre les recommandations de l’OMS qui conseille de commencer la diversification à 6 mois.

Aussi, je me questionne encore beaucoup sur comment on va faire découvrir les aliments, autres que le lait à Léo. Si, bien sûr, dans mon entourage familial, tout le monde nous conseille les traditionnels petits pots car c’est ce qu’ils ont connu. C’est aussi ce que j’ai connu aussi, étant bébé. Et oui, je n’en suis pas morte. Il y a quand même de bonnes raisons de se laisser tenter par la DME.

La DME, quesaco?

Diversification alimentaire menée par l’enfant. Le principe est que c’est bébé qui mange tout seul. On ne lui enfourne pas une cuillère dans le bec. Finalement, c’est un peu la continuité de l’allaitement dans un sens en tout cas. Comme pour l’allaitement au sein, c’est bébé qui contrôle ce qu’il met dans sa bouche.

La DME doit être commencée entre 6 et 8 mois, quand bébé est capable de se tenir assis seul, pas avant.

Pourquoi la DME est intéressante?

  • Bébé découvre les aliments sans pression, sans forçage. C’est lui qui contrôle. La DME permettrait d’éviter les blocages alimentaires chez l’enfant.

  • On peut tous manger en même temps que bébé.

  • Bébé développe mieux sa motricité fine. Bah oui, il est au boulot en même temps qu’il mange lui.

  • Pas de préparation particulière à faire pour bébé.

Si comme moi, vous vous intéressez à la DME, parlez-en à votre médecin et investissez dans quelques livres pour vous renseigner vraiment. Je ne mets là que quelques principes de base.

Les principes de la DME

  • Pour commencer la DME, bébé doit se tenir assis, ne pas pencher en avant.

  • Les aliments sont mis à disposition de l’enfant. On lui laisse le temps de découvrir.

  • C’est un moment de plaisir. L’alimentation est donc directement liée au plaisir de manger. Pas d’obligation de finir.

  • Les morceaux proposés font la taille du poing de bébé. Il doit pouvoir facilement les tenir.

  • La DME se pratique avec papa et maman. Plus tard, quand le bébé est beaucoup plus grand, elle peut se pratiquer avec papy et mamie.

  • La DME est en complément du lait qui reste l’essentiel de l’alimentation de bébé jusqu’à 1 an.

Voilà où j’en suis. Je vais maintenant m’atteler à différentes lectures sur la DME avant de faire mon choix. Je connais les grands principes et les bienfaits de la DME mais je vous avoue que j’ai une certaine appréhension à la pratiquer. J’ai peur de la fausse route. Même si je choisis de pratiquer la DME, je ne serai ni la première ni la dernière à la faire et pour qui ça se passe bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s