Eveil, QUOTIDIEN, VIE DE PARENTS

Mon bébé n’est pas un papier calque

A toutes les mamans qui ont entendu un jour que les bébés à tel âge devaient faire comme ci ou comme ça. Vous pouvez répondre que votre bébé n’est pas un papier calque. En fait, aucun bébé n’est un papier calque.

Dès la grossesse, les bébés ont une courbe de croissance qui n’est pas linéaire. Ils ont des poussées de croissance. Donc certains bébés peuvent grossir plus que la moyenne certains mois et moins le mois suivant. Pourquoi ça changerait une fois né?

Alors, oui, il y a des normes. Il y a des normes pour tout dans notre monde. Les bébés ne font pas exception.

Ça va jusqu’à la boîte de lait, où il est écrit le nombre de biberons et la quantité de lait que doit boire un bébé selon son âge.

Les normes, c’est utile. Il faut voir la norme comme un repère. Mais tous les bébés sont différents. Aucun n’est la copie de l’autre.

Alors quand on vous dit, que votre bébé devrait boire moins souvent et de plus grandes quantités, ne montez pas tout de suite sur vos grands chevaux. Sortez la pelle, et enterrez les idées préconçues car elles doivent disparaître, une bonne fois pour toute!

Mais… vous avez déjà enterré un cadavre?

Rien n’est simple quand il faut enterrer un cadavre. Creuser un trou demande beaucoup de temps et d’efforts. Vous allez suer! Mais tant pis, faites-le. Ça aidera les prochaines mamans. Peut-être qu’elles n’entendront pas ces idées folles qui font que chaque bébé devrait être un robot et évoluer de la même façon que son voisin et au même rythme! C’est l’industrie. On a plus le temps de leur laisser le temps. ARBEIT.

Toute sa vie et en particuliers les premières années, votre bébé, votre enfant avancera à son rythme. Il marchera quand il marchera. Il parlera quand il parlera.

Alors, oui… Vous n’aimez pas quand je commence ces phrases-là, mais c’est vrai, au bout d’un moment il faut se poser des questions. Peu de parents s’inquiètent tard. La plupart subissent une sorte de pression. Une pression qu’ils se mettent à eux-mêmes. Il ne parle pas aussi bien que le petit Octave, dois-je m’inquiéter?

Est-ce la course? La course à celui ou celle qui aura l’enfant le plus portant à la naissance? La course à celui ou celle qui aura l’enfant qui se retournera le plus tôt? Qui se tiendra assis le plus vite? L’enfant qui marchera le premier? Qui parlera le premier? Nos enfants sont-ils en train de conquérir la lune? Non, ce sont des bébés, des enfants. Et, eux, n’ont aucune conscience de quand ils devraient faire ci ou cela. Ni de savoir s’ils ont progressé vite ou non. Et heureusement d’ailleurs.

Alors, baissez les épaules, soufflez. Il n’y a pas de course. Profitez de votre bébé ou de votre enfant tel qu’il est. Ne faites pas de comparaison. N’écoutez pas tout ce qu’on vous dit. Prenez déjà le bon. Mettez le reste de côté.

Bébé grandira bien assez vite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s