Enceinte, VIE DE PARENTS

C’est pour quand le bébé?

Bah oui, alors c’est pour quand? Vous essayez? On attend nous. On est prêts. Vous prévoyez d’en faire quand? Je n’attends plus que d’être grand-père ou grand-mère… Tu as plus de trente ans quand même… Quand je serai mamie/papy/tata/tonton je ferai ci… Et alors, y’a pas un petit deuxième en route?

Il y a des questions qui arrivent, un dimanche midi, sans que vous vous y attendiez. Des questions dites avec le regard pétillant et le sourire. Des réponses parfois qui partagent ces expressions. D’autres fois, les réponses sont plu ternes qu’on ne le pense. Des questions qui semblent innocentes mais qui ne le sont pas.

Au repas de famille. Un couple et leurs parents dinent tranquillement. Tout à coup, la question fatale est posée sur la table, sans préavis avec le sourire.

La réponse tombe immédiatement comme une phrase répétée, une poésie, sans charme, dite machinalement, une réponse automatique qu’on lance en appuyant sur le bouton, un enregistrement audio qui parle à notre place.

La phrase est polie. Le sourire est manquant.

L’émotion réelle s’efface pour ne laisser place qu’au masque.

Le son est là mais là personne est absente.

Si vous avez déjà dit une de ces phrases, lisez-ceci et la prochaine-fois, soyez prudents, tournez votre langue 7 fois dans votre bouche avant de parler si vous le souhaitez, allez faire un tour ailleurs, ravalez vos paroles, réfléchissez.

Oui, quand on pose ce genre de questions, on est dans un sentiment de curiosité saine. Ou on lance parfois ces questions juste pour faire la conversation.

Mais il y a des questions qui sont délicates et celles-ci en font partie. Je vous donne les raisons pour lesquelles il ne vaut mieux pas trop poser ce genre d’interrogations. Je suis certaine que vous vous en doutez d’ailleurs mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal à personne.

Numéro un

Peut-être…. Et je dis bien peut-être qu’ils ne veulent pas d’enfants. Bah oui! C’est une possibilité bien que ça sonne comme une déchirure pour certains membres de la tribu familiale, généralement les grands-parents, il arrive qu’un couple ne veuille toit simplement pas devenir parents. Et c’est peut-être juste une impression, mais j’ai le sentiment que c’est quelque chose de plus en plus courant.

Numéro 2

Plus vous posez ces questions, moins ils auront envie d’en faire. Alors, ça, c’est mon vécu. Laissez-nous vivre notre vie comme on le souhaite! Aujourd’hui, on fait des enfants de plus en plus tard. Si on veut les faire tôt, tant mieux aussi! Sinon, on a le droit de profiter de notre jeunesse ? De toute façon, ce n’est pas en répétant la question, que ça va changer quoi que ce soit. C’est une décision de couple qui ne tient nullement en compte les envies des personnes extérieures au couple.

Numéro 3

Et s’ils étaient déjà en train d’essayer? Si ça ne fait pas longtemps, ils n’ont pas forcément envie de partager l’information donc c’est inutile de demander. Si ça fait longtemps qu’ils essaient… Là, c’est vraiment mal venu. Le mot est faible. Ils ne montreront peut-être rien devant vous, mais ils en souffriront de sans arrêt devoir inventer des réponses. Dire qu’on y arrive pas, ce n’est pas quelque chose de simple à dire au détour d’une conversation, un dimanche midi.

Numéro 4

Ils en ont peut-être déjà eu. Mais quelque chose s’est mal passé. Une fausse-couche ou plusieurs. Pire peut-être. On ne sait jamais ce qu’il se passe dans la vie d’un couple. Dans tous les cas, c’est horrible de devoir répondre à ce genre de questions.

Je finis sur cette note. Triste note. Mais il faut s’imaginer tous les possibles derrière ces questions qui ne sont pas si innocentes que ça. Pensez-y a deux fois avant de poser l’une de ces questions, la prochaine fois.

La sagesse est le maître-mot.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s