QUOTIDIEN, Soins

Équipement pour bébé

Des couches et puis voilà? Laissez-moi rire jaune un petit coup.

Si vous avez des enfants, vous savez que la taille ne prédit rien de la place qu’il vous faudra pour accueillir TOUT ce qu’il faut pour s’occuper de bébé, une fois qu’il est là… ou dès que vous partez faire une course, même rapide, vous promener, en weekend. En weekend? Oui, vous avez osé déménager votre maison pour partir une nuit ailleurs. Je vous fais la liste de ce qu’on utilise depuis 6 mois pour Léo.

Vous aussi, on vous a dit qu’il n’y avait pas besoin de grand chose au départ? Un lit pour dormir, les produits pour le change, le matériel pour le nourrir et des vêtements? C’est vrai que l’on peut faire au minimum avec tout ça. Mais en grandissant, il va quand même falloir étoffer vos fournitures pour bébé.

Je vous notre liste. On a plus que l’essentiel. On nous a même prête tout un tas de choses.

Le dodo

  • Un lit cododo;
  • Un lit évolutif;
  • Des housses de matelas;
  • Au moins 3 gigoteuses 0 à 6 mois, à changer ensuite.

Le change

  • Table à langer avec matelas et housses;
  • Liniment;
  • Crèmes pour le visage;
  • Crèmes pour le corps;
  • Crème pour érythème fessier;
  • Couches jetables;
  • Cotons lavables et/ou jetables si tous les lavables sont au sale;
  • Une poubelle classique.

Le bain

  • Baignoire sur pied;
  • Transat de bain;
  • Capes de bain;
  • Cotons tiges;
  • Savon pour bébé.

Autres soins

  • Sérum phy;
  • Biseptine et cotons;
  • Doliprane;
  • Gel pour gencives;
  • Camilia.

Éveil

  • Tapis n;
  • Éventuellement transat pour le déplacer plus facilement dans la pièce et le changer de position;
  • Toute une panoplie de jeux: bon, au départ, ce sont surtout quelques hochets, tissus, langes, livres et pourquoi pas doudous;
  • Arche.

Repas

  • Biberons;
  • Tétines avec différents débits;
  • Boîtes de lait;
  • Goupillons pour nettoyer le biberon;
  • Bavoirs;
  • Chaise haute;
  • Tabliers.

Pour se déplacer:

  • Porte-bébé et ou écharpe de portage;
  • Poussette avec landau, transat, cosy;
  • Cosy puis siège auto pour bébé;
  • Couverture;
  • Lit parapluie.

J’en oublie sans doute. Vous avez compris l’idée. Il en faut, du matos.

QUOTIDIEN, Soins

La mèche de cheveux

Voilà une anecdote dont je me serais bien passée…

Fin et presque invisible, je ne t’avais pas remarquée. Tu étais là pourtant entremêlée.

Si j’avais su ce qui allait se passer, je t’aurais enlevé, et jeté à la poubelle comme un vieil ennemi.

Je savais pourtant ta dangerosité. Derrière ton air innocent, qui pourrait se douter de ton pouvoir incisif?

Innocemment d’abord, tu t’es glissé à l’intérieur de sa chaussette. Innocemment tu as entrelacé son doigt de pied. Innocemment, tu l’as serré.

Quand je t’ai vu, déjà tu avais enserré son petit doigt de pied. Déjà, il était rouge, légèrement cisaillé. Déjà, tu devais lui faire mal. Et lui, mon adorable bébé ne disait rien.

Quand je t’ai enlevé, non pas sans galérer, ça l’a sans doute soulagé. Et mon coeur de maman également.

Depuis lors, toujours je vérifie, qu’aucun de tes congénères ne traîne autour de ses petits doigts ou ailleurs…

Je ne sais pas comment ce cheveu a pu s’enrouler de façon si serrée autour de son petit doigt de pied. Bref, méfiez vous des mèches de cheveux et ôtez-les si elles traînent sur vôtre bébé. Ce n’était pas grand chose au final mais ça m’a fendu le coeur de voir cette petite blessure à son pied. Car nous sommes ses parents et nous sommes responsables de lui et devons vérifier le moindre grain de peau pour vérifier que tout va bien. Lui ne peut rien faire et rien dire. Il peut pleurer. Mais il ne l’a pas fait sauf quand on a essayé d’enlever ce cheveu.

QUOTIDIEN, Soins

Les premiers vaccins de Léo

Léo a reçu ses premiers vaccins à l’âge de 2 mois. Je vous raconte comment ça s’est passé. Et je vous donne plus bas un calendrier des vaccins obligatoires ainsi que des vaccins recommandés.

Bon, d’abord, on est arrivés 10 minutes plus tôt au rendez-vous. Le médecin est en retard d’une heure.

Je ne sais pas si vous avez déjà attendu une heure dans une salle d’attente de médecin avec un bébé mais c’est quitte ou double, à chaque fois.

Une chance sur deux donc que ça se passe bien. Ça s’est relativement bien passé. Léo a patienté gentiment durant 40 minutes. Je l’ai porté en partie pendant ces 40 premières minutes et je l’ai allaité aussi.

Il a commencé à devenir ronchon sur la fin alors je l’ai à nouveau porté. Puis, enfin, c’était notre tour. Le médecin a commencé par l’appeler par le mauvais prénom mais bon, on lui pardonne.

Il me pose quelques questions, me demande si je l’allaite toujours… Je le pose sur le fauteuil pour le déshabiller. Le médecin effectue quelques vérifications. Il le soulève par un bras et une jambe, puis l’autre bras, l’autre jambe. Il le positionne debout en le tenant par les côtes et essaie de le faire marcher. Léo est trés calme pendant toute cette petite gymnastique. On passe à la pesée.

Après les vérifications de base, arrive le moment du vaccin. Je n’ai pas d’appréhension particulière concernant le vaccin. J’en ai bien sûr parlé à Léo avant de l’emmener. C’est peut être ridicule mais je pense que ça l’aide de lui parler de ce qui va arriver.

Le médecin prépare la seringue avec le vaccin, les pansements et pique Léo deux fois. Une fois dans chaque cuisse. Léo pleure. Je le prends dans mes bras dès que les deux vaccins sont faits. Léo s’arrête de pleurer très vite. La visite médicale se termine.

On rentre à la maison. C’est la fin de l’après-midi. Et Léo est ronchon. La soirée commence, Alex rentre du boulot. Léo commence à pleurer… et la ça ne s’arrête plus. Il refuse de manger, il refuse de dormir… On prend sa température et il a de la fiévre. Le médecin avait dit que c’était très rare avec les nouveaux vaccins. Pas de chance alors! On se rue chez la voisine, car on a pas de doliprane. Le médecin ne nous en a pas prescrit et moi, comme une bêta, je n’y ai pas pensé! Heureusement, la voisine a une petite fille et elle a donc du doliprane.

Après 2 heures de pleurs, Léo à fini par aller mieux. La fiévre est descendue. Il a mangé et s’est endormi bien fatigué.

Après 2 heures de pleurs, on était bien fatigués aussi. On est allé se coucher.

Je vous rassure. Léo a refait des vaccins à 4 mois. S’il a pleuré plus longtemps après les vaccins, jusqu’à ce qu’on sorte de la pièce en fait, il n’a pas fait de fièvre ensuite. Bon, il a été ronchon toute la journée et n’a mangé qu’en petite quantité. Ok, je ne vous rassure pas en fait. Le jour où vous allez faire vacciner votre bébé, soyez parés et en bonne forme! Et soyez stratégiques, faites le vaccin le soir pour être à deux pour gérer les pleurs.

Les vaccins obligatoires:

A 2, 4 et 11 mois: diphtérie, tétanos, polyomyélite; coqueluche; pneumonies et septicémies à pneumocoque; hépatite B.

A 5 ou 6 mois: méningites

A 12 mois: ROR (rougeole, oreillons, rubéole).

A 16, 17 ou 18 mois: 2e injection ROR

A 6 ans: diphtérie, tétanos, polyomyélite et coqueluche.

Entre 11 et 13 ans: diphtérie, tétanos, polyomyélite; coqueluche; papillomavirus humain HPV.

Les vaccins non obligatoires mais recommandés:

Le vaccin contre la tuberculose (BCG) peut vous être recommandés dès la naissance.

Le vaccin contre le rota-virus (gastro-entérite) avant 6 mois.

QUOTIDIEN, Soins

Quelles couches pour bébé?

Pourquoi se poser cette question? Car mon bébé est ce qu’il y a de plus précieux et que je ne fais pas confiance en l’industrie qui nous a, plus d’une fois, bien bernés et notamment sur les couches jetables pour bébé. J’écris cet article pour apporter des éléments de réponse à une question que l’on s’est toutes posées et que je me suis, en tout cas, longtemps posée . Quelles couches choisir pour bébé?

Moi-même je n’ai trouvé une réponse satisfaisante qu’il y a quelques semaines seulement alors que mon bébé est né depuis un peu plus de 4 mois. Et encore, quand je dis satisfaisante, je ne pense pas parfaite. D’ailleurs, j’ai commencé à m’intéresser à la questions des couches dès ma grossesse. Je n’avais pas entendu parler du scandale qui était paru quelques années plus tôt sur les couches pour bébé mais j’avais suivi celui sur les serviettes hygiéniques pour femme. Ca a suffi pour que je me pose la question sur les couches et que je tombe sur tout un tas de renseignements.

Des résidus toxiques dans les couches

En 2017, est sortie une étude sur les couches jetables et leurs composants qui a révélé la présence, et non des moindres, de résidus toxiques dans les couches pour bébé. Quel genre de substance a été trouvé? Oh, juste des traces de glyphosates et d’autres joyeusetés, appelés des pesticides! Comme pour les serviettes hygiéniques et les tampons pour femme, pas de coton dans les couches, que du plastique. Ce n’est plus vraiment une grande surprise mais, quand même, ces petits bouts de choux, empoisonnés dès leurs premiers jours… Bref, j’ai donc eu de bonnes raisons de m’attaquer à la problématique très tôt!

J’ai pensé aux couches lavables mais honnêtement, je ne me sens pas l’énergie de gérer ça en plus. J’ai peur que ça fasse beaucoup de lavage et qu’au final, ce ne soit pas écolo du tout. Bon, par contre, les couches lavables ont l’avantage de ne pas contenir que de composants chimiques douteux. Et je me dis que je peux garder l’idée en tête pour quand Léo n’en mettra plus que pour dormir. Je ne sais pas encore ce que je ferai réellement mais ça peut être gérable s’il en met moins souvent.

BREF! Dans mes recherches pour une couche jetable, je me suis intéressée à trois critères: les composants de la couche, le prix et l‘accessibilité du produit.

Les composants de la couche sont le premier motif de ma recherche. On sait qu’il n’y a pas si longtemps encore, ils n’étaient pas clean du tout.

Le prix. On trouve des couches, surtout sur le net, qui vantent justement la composition saine, en tout cas normée, de leurs couches mais qui coûtent souvent plus chères que celles du commerce.

Pour l’accessibilité, pas de problèmes. On trouve des couches dans le commerce et ça ne nous pose pas de problèmes de commander sur le net. On peut se faire livrer directement chez soi par les marques les plus populaires du web: JOONE, LITTLE BIG CHANGE… Il est même possible de prendre un abonnement.

Pour faire notre choix, nous avons consulté la dernière enquête parue sur le site du ministère. Vous y trouverez notamment un tableau récapitulatif qui, par un codage en couleur, vous montre si il y a présence de composants chimiques dangereux dans différents modèles de couches: enquête

5 marques à éviter

Si ça vous intéresse, je vous résume les conclusions de cette enquête ici. Si la plupart des marques de couches ont fait de gros efforts sur la composition de leurs couches, il reste 5 marques à éviter car elles contiennent un taux de 25% à 50 % de substances indésirables.

3 marques contiennent du formaldéhyde: PAMPERS PREMIUM PROTECTION, MARMAILLES PLUS, MOINA ZAZA.

2 marquent contiennent du HAP: CARYBOO et LOVE & GREEN.

Pour ce qui est du prix et de l’accessibilité, c’est un choix qui vous appartient. A vous de choisir ce qui vous convient. On trouve de tout et on trouve des fonctionnements différents.

QUOTIDIEN, Soins

Bébé est enrhumé

Bébé est malade pour la première fois. Et si ce n’est qu’un nez qui coule, pour maman c’est beaucoup plus! Alors, j’essaie de ne pas trop y penser et de faire au mieux pour l’aider à dégager son petit nez, et soulager ses pleurs. Voici comment ça s’est déroulé quand Léo est tombé malade pour la première fois. Je vous mets également en bas de l’article, les petites astuces que j’utilise quand bébé a le nez pris.

Depuis un moment, Léo commençait à éternuer de temps à autre. Rien d’inquiétant en soi. D’ailleurs, au final, il n’a eu qu’un rhume donc rien d’inquiétant non plus. Le weekend arrive et là, Léo devient très ronchon. Il ne mange quasiment plus et ne dort guère non plus. Alex et moi nous alternons pour trouver ce qu’il a, et pour l’aider comme on peut.

Lundi matin, son nez est toujours bien encombré. J’essaie à nouveau de lui libérer les voies nasales en utilisant du sérum phy et un mouche-bébé classique. Il n’y pas grand chose qui sort. Il n’y a en fait pas grand chose dans ses narines, de visible… bien que j’entends bien quand il respire qu’il est gêné. Direction la MAM car je travaille aujourd’hui. Je le dépose en expliquant qu’il n’est pas au top de la forme, ETC…

Ma journée de boulot commence. J’ai un travail que j’aime beaucoup et quand mes élèves arrivent, je n’ai plus vraiment le temps de penser à autre chose. Je suis de toute façon consacrée à mes élèves. Mais là, j’avoue avoir du mal à me concentrer. Et alors, arrive 11h10, mon téléphone sonne. Je sais que ça n’est pas bon signe. Personne ne m’appelle quand je suis au boulot car tous savent que je suis avec mes élèves. Ca ne rate pas, c’est la nounou de Léo. Il a de la fièvre. On est en période de COVID et de confinement donc, protocole sanitaire oblige, ils appellent au moindre doute. Fin de matinée, je n’avais vraiment plus la tête au boulot. Je ne pensais qu’à mon petit bébé qui n’était pas bien.

C’est Alex qui le récupère. Il prend sa température et m’envoie un texto pour me rassurer. Léo n’a plus de fièvre. Je ne tarde pas à rentrer ce soir-là. Je retrouve un Léo en pleine forme, qui a faim, qui me sourit et me fait des AREUH magnifiques. Je retrouve le sourire et mon petit cœur de maman guérit déjà.

Son petit nez est resté encombré pendant bien une semaine. Je dirais qu’on commence à peine à s’en sortir. Et malheureusement, avec l’hiver qui approche, et la COVID, on risque de connaitre très souvent ce genre d’épisodes.

Alors, vous devez me trouver ridicule … ou peut-être que non. Au final, ce n’était vraiment pas grand chose. Mais qu’est-ce que ça fait du bien de le voir sourire! J’ai quand même investi dans plusieurs sortes de thermomètres. Celui qui prend la température sur le front, et celui qu’on met sous le bras. La prochaine fois, je serai encore mieux préparée!

Les petites astuces pour soigner un petit rhume:

Numéro 1: utiliser du sérum physiologique. LA BASE. On vous en donnera dès la maternité normalement. Le sérum phy sert à nettoyer les yeux, le cordon ombilical, le nez. Toutes les parties sensibles du visage sont nettoyées avec.

Numéro 2: utiliser un thermomètre ou plusieurs. S’il y a un truc à surveille c’est la fièvre quand bébé est malade. Le thermomètre le plus efficace est celui qui prend la température dans l’anus. Bon, il faut se sentir de l’utiliser. Sinon, il existe le thermomètre que l’on glisse sous l’aisselle. Il faut lui ajouter 5 degrés. Pas toujours pratique car bébé peut être un peu remuant surtout s’il n’est pas en forme. Si vous le placez mal, il met une plombe à vous indiquer la température. On le retire dès qu’on entend le petit bip. Le thermomètre frontal est vraiment très pratique. Il vous indique la température rapidement et ne dérange pas bébé. Par précaution, on prend sa température deux fois avec car les résultats varient un peu, ce qui me fait penser que ce n’est pas le plus précis non plus.

Numéro 3: avoir recours à un médicament pour faire baisser la fièvre. Si découvrir un peu bébé ne suffit pas, vous pouvez lui administrer. On utilise du doliprane pour bébé avec Alex. Il vous faudra connaitre son poids et utiliser la pipette fournie avec.

Numéro 4: utiliser un mouche-bébé ou, pour les plus grands de la nasaline. Question mouche-bébé, on a pris le plus basique. Celui où on aspire avec notre propre bouche. Je vous avoue qu’on ne l’a pas encore beaucoup utilisé mais il nous a permis de bien aider Léo car le sérum phy a ses limites. La nasaline , quesaco? C’est un petit objet mécanique pour déboucher les voies nasales. Il est plutôt destiné aux enfants et aux adultes. C’est un système ultra efficace. Je vous mets en lien une vidéo qui vous montre comment ça fonctionne: https://www.youtube.com/watch?v=rZrjjGGOUQw

Numéro 5: utiliser un gant de toilette. Je fais couler un peu d’eau fraiche dessus et je le place doucement sur différentes parties du corps de mon bébé pour faire baisser sa température.

Numéro 6: le faire boire beaucoup!! S’il est au lait, le faire boire du lait le plus souvent possible. Quand Léo est malade, il ne boit que de petites quantités en plusieurs fois. Il ne faut pas hésiter à lui donner. Comme pour nous adultes, la fièvre déshydrate.

Numéro 7: surélever le lit. On a pas eu le choix avec Léo. On a essayé de le coucher sur son matelas sans le surélever. Il se réveillait toutes les heures pendant la nuit. On a légèrement surélevé le lit et hop, il a dormi 4 heures d’affilée avant de se réveiller pour boire.

Le dernier conseil que je peux vous donner, c’est de prendre sur vous, faire preuve de patience. Bébé risque d’être ronchon toute la journée ou soirée. Alors, courage!

QUOTIDIEN, Soins

Maman, non papa, donne le bain.

Le premier bain de Léo a eu lieu à la maternité. Comment dire…. Je pense qu’il a détesté. Il faut dire que dès qu’on le déshabillait, il hurlait. Et il avait déjà de la voix! Est-ce qu’il sentait mon anxiété? Peut-être. Alex était là pourtant et lui n’était pas inquiet du tout. La sage-femme a bien sûr été super.

Après l’épisode du premier bain de bébé à la maternité, j’ai voulu réessayer à la maison. Et je me suis rendue compte, même si je m’en doutais que je n’avais vraiment pas beaucoup de force dans les bras. Bébé pèse son poids donc. Comment faites-vous pour lui donner le bain?

C’est pour cela, que très vite, nous avons décidé que c’est plutôt papa qui donnerait le bain. Ce serait leur moment à eux. Bon, qu’on se le dise, je ne me suis pas restreinte ou empêchée de participer dès que j’en avais envie. Encore aujourd’hui, c’est papa qui donne le bain. Je m’occupe du séchage ou de jouer avec Léo et souvent je les laisse entre hommes.

Jusqu’à maintenant, on donnait le bain de manière plutôt classique. Nous avons acheté une baignoire sur pied, ce qui est très pratique quand, un on a pas de baignoire, deux on ne veut pas se casser le dos. On utilise la plupart du temps un transat pour le bain, qui permet à bébé de relativement se poser dessus. On remplit la baignoire d’eau et la plupart des parties de son corps sont immergées.

Aujourd’hui Léo apprécie beaucoup son bain. Et j’apprécie beaucoup de partager ce moment avec lui, même si c’est plutôt Alex qui le porte, et surtout j’adore la sortie de bain. Quand on l’emmitoufle dans sa cape de bain, qu’il n’y a plus que sa petite frimousse qui dépasse, et qu’il sourit.

Une fois, on a essayé le bain, en l’enveloppant dans un lange pour reproduire les sensations de bébé in utero. Il a beaucoup apprécié cette expérience. Malheureusement, très vite, il est devenu trop grand pour le lange.

On adore utiliser les maxi gants Baby Shower Glove que nos voisins nous ont gentiment fait découvrir et offert. Ils permettent de bien tenir, agripper bébé, sans se mouiller le bras.

On doit encore essayer le bain libre, bientôt. Je vous en reparlerai peut-être si l’expérience est intéressante.

Les gants de toilette Baby Shower Glove https://invented4kids.com/fr/produits/gant-baby-douche/