Enceinte, GROSSESSE

Sexe de bébé: pourquoi garder la surprise

  • Il parait que ça ne rend le jour de l’accouchement que plus beau. Je n’ai pas de moyen de comparaison car je n’ai accouché qu’une fois et j’ai découvert le sexe de mon bébé ce jour-là. En tout cas, c’était que du bonheur.

  • Ca évite les mauvaises surprises. Eh oui, car quand vous venez d’accoucher, tout ce qui compte c’est que votre bébé et vous-même soyez en bonne santé. Le sexe du bébé n’a plus tellement d’importance. Si tout le monde va bien, vous êtes émerveillées.

  • Ca évite de recevoir des cadeaux trop genrés. Dès votre grossesse, vous pourrez inciter tout le monde à privilégier des choix, notamment de couleurs neutres. Bien-sûr, cet argument ne vaut que si, comme moi, vous n’appréciez pas trop les vêtements et les jouets genrés. Si vous adorez le rose, par exemple, bon, je ne suis pas sûre que cet argument vous convienne. Personnellement, j’espère que tout le monde continuera à veiller à ne pas trop choisir des cadeaux trop marqués par un genre.

  • Ca nous évite à nous aussi, parents, de choisir des couleurs trop genrées pour la chambre notamment. Bon, peut-être que même en connaissant le sexe, on aurait fait les mêmes choix de couleurs… Je ne sais pas. On a choisi du vert, ma couleur préférée.

  • Vous pouvez en jouer avec vos proches. Pourquoi pas faire une gender reveal party? J’ai une amie qui souhaite en faire une. Bon, pour elle c’est légèrement différent car ils connaissent le sexe mais ont décidé de le garder secret pour les autres. Mais vous pouvez mettre un ami dans la confidence, qui s’occupera d’organiser la petite fête. Par contre, vous n’aurez pas la surprise après avoir accouché alors à vous de peser les pour et les contre…

  • Vous êtes obligés de choisir des prénoms pour les deux sexes. Pourquoi est-ce un avantage? C’est un avantage si vous souhaitez avoir un autre enfant. Vous mettrez sans doute moins de temps pour choisir la prochaine fois. Enfin, sauf si vous changez d’avis…

  • Ca évite d’entendre des clichés variés du style: « Ce sera un petit footeux/costaud; « Ce sera une petite princesse »; « Tu verras, les garçons, ça bouge beaucoup! »; « Encore une fille! »; « Ce sera une piplette comme sa maman. »; « Il fera de la moto comme son papa » etc. Même si ce sont des petits commentaires tout mignons, certes, on ne sait pas comment sera votre bébé. Souvent, on a des attentes différentes selon le sexe d’un bébé mais peut-être que mon garçon aimera jouer au papa et à la maman. Bref, rien de bien méchant en soi mais au moins, vous ne vous ferez pas une image prédéterminée.

  • Parce qu’au fond, garçon ou fille… Ce n’est pas ce qui compte!